Compte-rendu de l'AG du 16 août

Publié le par collectifurgenceuntoit

Collectif « Urgence un Toit !! »

Compte-rendu de l’AG du 16 août 2011

 

 

Etaient présents :

l     - le DAL et la déléguée des familles du square Boucicaut

      - des travailleurs sociaux du Samusocial de Paris, d’interlogement 93

      - le Collectif Action Hébergement Logement 94

      - le collectif Baraka et des familles du squat de la rue des Pyrénées

      - des représentants du secours catholique

-     - un représentant de la LDH

      - l’Union Syndicale de la Psychiatrie

      - des représentants du Collectif parisien des sans papiers

      - l’association Bagagérue

      - l’AFVS

      - Unité sans abris 78

      - Collectif CGT antenne jeune/MJC 75

 

Après un premier tour de table, il est ressortit des discussions l’importance pour le collectif de rassembler, de porter, autour de revendications communes touchant à l’accès à l’hébergement et au logement des femmes, des sans-abris isolés ou en famille, des expulsés, des sans-papiers, des mal logés... Ont aussi été évoqués les enjeux liés au droit des personnes étrangères avec ou sans papiers, des personnes précaires, ou encore des enjeux liés à l’accès au soin, qui sont à rapprocher des problématiques précédentes, et à associer du coup à la mobilisation.

  

Ont été rappelées :

  • Les revendications du collectif qui ont été préalablement déterminées collectivement :

> L'accueil inconditionnel de toute personne sans-abris, et le rétablissement des crédits nécessaires à leur prise en charge

> La mise en oeuvre en urgence des moyens nécessaires à l'accueil, l'accompagnement, l'hébergement, notamment en CHRS

> Le relogement des prioritaires DALO, et de toute personne sans logis ou en difficulté de logement

 > L'arrêt des expulsions sans relogement

 > L'application des lois (accueil inconditionnel, loi de réquisition, loi DALO, loi SRU...) et un plan d'urgence pour réaliser cet objectif


 

  • L'objet du collectif : 

Mettre en place et développer les actions qui nous permettent d'arriver à ces objectifs. Le collectif est ouvert à toute nouvelle structure ou personne qui partage ces objectifs, qui souhaite rejoindre le mouvement et apporter son soutien ou sa participation.

 

 

Dans la perspective de la grande manifestation du 3 septembre (rassemblement à 14h au square Boucicaut), il s’agit donc d’élargir le nombre de structures participantes, en touchant le maximum d’associations, comités de quartiers, collectifs de citoyens, qui sont touchés par cette problématique du logement et de l’hébergement (il n'y a pas d'éduction, de santé... sans logement). Il serait donc utile que tous les membres du collectif fassent circuler l’information le plus largement possible et contactent éventuellement les acteurs du tissu associatif ou citoyen de leur environnement. Un appel va être rédigé pour cette occasion, mais libre à chacun de l’utiliser ou d’en diffuser un en son nom propre… Si des volontaires veulent ou peuvent réaliser des tracts ou affiches, tous les supports seront les bienvenus.

 

Le déroulement de la manifestation de ce samedi (20 août) a été fixé : RASSEMBLEMENT A 13H30 SUR LA PASSERELLE LEOPOLD SENGHOR, suivi d’une marche jusqu’à la Rue du Bac, puis les manifestants emrunterons ensemble le métro pour se rendre vers 16h30 Rue des Pyrénnées au squat des familles du collectif Baraka, et se diriger enfin vers 19h au campement des expulsés de la rue des Sorins Place de la République à Montreuil.

Au moment de l’arrêt devant le ministère du logement, des tentes seront dépliées sur le boulevard, pour une halte d’un quart d’heure environ.

Ce déroulement a pour objectif de soutenir les familles menant ces différentes actions, d’attirer l’attention sur ces lieux de lutte, et de faire converger ces différentes initiatives qui ont des objectifs similaires.


Et rendez-vous pour la prochaine AG du collectif lundi prochain (22/08) à 18h à la Bourse du travail (rue du Château d’eau, M° République), où une salle sera cette fois-ci belle et bien réservée…


 Une dernière information que nous n’avons pas eu le temps d’évoquer : le blog va certainement être remplacé sous peu par un site internet (le nom de domaine a d’ores et déjà été acheté), qui offrira plus de possibilités. Nous vous en tiendrons évidemment informés.

 

 

Publié dans Actu du mouvement

Commenter cet article